L'Egypte des pharaons

oeil La famille oeil

L'organisation de la famille est patriarcale, c'est-à-dire qu'elle s'organise autour du père.

L'homme

Il est le chef incontesté de la famille, il la dirige, la protège. C'est toujours lui qui travaille, quel que soit sa condition sociale. Il peut être paysan, pêcheur, artisan ou s'il fait partit des plus riches il peut être fonctionnaire. Il a souvent reçu une éducation, même dans les classes les plus pauvres. C'est à partir de 20 ans qu'il peut se marier, avec une femme que ses parents lui auront choisit dans la même classe sociale que la sienne, ou de la même famille.

La femme

La fille est considérée comme une femme dès l'apparition des premières menstruations (vers 12-13 ans), c'est à partir de cet âge qu'elle peut se marier.Contrairement aux femmes d'autre société la femme égyptienne, est juridiquement l'égale de l'homme. Elle peut posséder ses propres biens, témoigner lors d'un procès ou attaquer quelqu'un en justice si cela est nécessaire. A la mort du mari elle devient le chef de famille, et ne dépend pas de l'autorité de ses parents ou ses beaux parents. Mais une femme égyptienne est avant tout une mère, si elle n'a pas d'enfant sera dépréciée par la société, on la nommera alors "om el ghybis" c'est-à-dire mère de l'absent. Elle est responsable de l'éducation des enfants, des travaux ménagers et des serviteurs. Certaines femmes de la Haute Société exercent des métiers dans l'intendance, la trésorerie ou bien prêtresse, ou encore musicienne ou danseuse. Les femmes les plus pauvres s'occupent de leurs enfants, aident aux champs ou sont servantes dans des maisons aisées ou nourrices.

L'enfant

L'enfant est un être essentiel pour les Egyptiens, en effet la mortalité infantile étant élevée, peu atteigne l'âge de cinq ans. Il est allaité jusqu'à l'âge de trois ans environ, et il demeure plusieurs années aux cotés de sa mère. Les garçons ne porte en général qu'une perle bleu turquoise autour du cou, elle est censé protégé contre le mauvais oeil. Quant à la fille elle porte aussi une amulette autour du cou et aussi le plus souvent une ceinture autour de la taille. Lorsqu'il fait plus frais il s'habille d'une chemise de lin. L'enfant porte jusqu'à puberté une mèche de cheveux tressés, la mèche de l'enfance, sur un crâne rasé. Il joue énormément pendant son enfance, bien que les enfants des classes moins favorisées aident les parents pour les travaux domestiques ou les travaux des champs . Le père fabrique des jouets pour ses enfants, des toupies, des animaux sur roulettes. Les cours sont payants, seuls les enfants de riches familles vont à l'école. Chez ces familles les enfants des deux sexes reçoivent une éducation, mais chez les paysans seul les garçons peuvent aller à l'école car c'est grâce à l'instruction qu'ils pourront s'élever socialement. Les garçons commencent l'école vers cinq ans sous l'autorité d'un scribe. L'enfance des Egyptiens se fini à la puberté où la mèche de l'enfance est coupé il entre alors dans le monde adulte. Il doit alors s'habiller convenablement et ne plus se promener nu.

Copyright © L'Egypte des pharaons

e-mail

Publicité