L'Egypte des pharaons

pharaon Toutankhamon pharaon

statue de Toutankhamon

Le plus jeune pharaon

A sa mort, Akhénaton laissa une situation confuse. Des périodes entière de sa vie restent encore aujourd'hui inconnus. Toutefois nous savons que Toutankhamon, alors âgé de neuf ans, lui succèda. Comme il mourut à dix-neuf ans, c'étaient surtout ses conseillers qui dirigaient le pays. C'est un pharaon de la XVIIIe dynastie. Il règna de 1347 à 1337 av. J.-C..

Le court règne de cet enfant

La première décision du jeune pharaon fut d'abandonner Akhénaton et de revenir à Thèbes. Puis il changeat son nom de Toutankhaton, "Vivante image d'Aton", en Toutankhamon, "Vivante image d'Amon", montrant ainsi que la religion monothéiste était définitivement finit. Amon-Rê fut de nouveau le dieu principal des Egyptiens. Toutankhamon, jeune pharaon était entièrement dépendant de ses conseillers. Quand Toutankhamon mourut sans laisser d'héritier, Aÿ, son maître des chevaux, s'imposa naturellement au pouvoir.

Une histoire originale

A la mort de Toutankhamon, sa jeune veuve, la reine Ankhésenpaamon, écrivit au roi des Hittites, qui étaient alors les rivaux des Egyptiens, pour le prier de lui envoyer un mari. Le roi des Hittites envoya son fils, qui fut sans doute assassiné en chemin. Ceci est inhabituel, car en règle générale, les Egyptiennes de sang royal n'épousent jamais d'étrangers. La reine, ne voulait pas épouser Aÿ, un inférieur à son rang.

Le tombeau manquant

Les égyptologues savent quels pharaons sont enterrés dans la Vallée des Rois, car ils ont presque tous été retrouvés. Seul Toutankhamon manque à l'appel. Un égyptologue britannique, Howard Carter, décide alors de le retrouver. En 1917, il commence ses prospections. Elles resteront vaines pendant quatre ans, à tel point qu'il devra supplier les autorités égyptiennes de lui accorder une année supplémentaire de fouilles. En novembre 1922, Carter peut poursuivre les fouilles. Il décide de déplacer quelques cabanes réservées aux travailleurs et à peine le travail a-t-il repris qu'un escalier conduisant à un tombeau apparaît. Le 25 novembre 1922, Howard Carter ouvre alors avec soin la porte de la chambre funéraire.

Statuette en or de la déesse scorpion Selkis.

La première pièce est remplie d'objets très différents les uns des autres, coffres, chaises, fauteuils, lits sont empilés les uns sur les autres. Au fond une porte scellée est gardée par deux statues. En février 1923, après avoir nettoyer toute la première pièce les archéologues ouvrent la deuxième porte. Ce qui se trouve à l'intérieur dépasse les plus folles espérances: quatre cercueils en bois, recouvert d'or, entourent un sarcophage de pierre. Juste après encore, une autre pièce est jonchée d'objet divers. Carter résiste à l'envie d'ouvrir ces trésors, et ce n'est que trois ans plus tard qu'il dégagera le sarcophage pour en découvrir trois autres emboîtés les uns dans les autres. Les deux premiers sont en bois, alors que le dernier est un chef-d'oeuvre d'or massif incrusté de pierres précieuses. A l'intérieur repose la momie, dont le visage est recouvert d'un masque en or magnifique aujourd'hui mondialement célèbre.


Statuette en or de la déesse scorpion Selkis trouvée dans la tombe de Toutankhamon.

Copyright © L'Egypte des pharaons

e-mail

Publicité

Valid XHTML 1.0 Strict